COMPRENDRE

Dans tous les cas, la façon de procéder suivante vous fera avancer de façon sûre dans votre travail personnel de compréhension.

Exercez-vous, et avec le temps vous gagnerez constamment en vitesse, vous convergerez toujours plus vite vers l'évidence, le truc qu'il fallait avoir pigé et qui rend tout le reste complétement évident, le "bon sang ! mais c'est bien sûr !".

Sachez que cette démarche correspond totalement à l'air du temps, à la tendance centrale fondamentale de toute la technologie informatique.

Ce travail de compréhension porte sur un Objet Conceptuel.

L'OBJET, L'OBJET, L'OBJET

"L'objet ça suffit, tout suit"

Analyser, c'est à dire comprendre un sujet, c'est le passer en 3D, c'est fabriquer une Vidéo 3D, Alice au Pays des Merveilles, ce que j'ai fait Dimanche dernier, mon appartement, ma salle de bains, le dernier épisode de Madame le Juge, les courses à Monoprix, etc...

Je Vois, je me promène mentalement dans cette vidéo, je sais faire ça depuis l'âge de 3 ans, et même en fait avant. Même le chat le fait très bien. C'est complétement câblé.

Et je vois Quoi?, DES OBJETS!, des Objets individuels (le lavabo, la caisse, le banc, ...), et des Objets temporaires que sont les Actions (je me brosse les dents, je paye à la caisse, j'écris cette page, ...).

(Ce que j'appelle les Objets-Objets et les Objets-Actions.)

Analyser c'est extraire, Isoler!! Chaque Objet (je ne vois QUE CET Objet LA!), et ensuite, Chaque Action attachée à cet Objet.

"Un Objet à la fois !"

C'est faire l'Inventaire! des Objets ordinaires, triviaux, et ensuite des Actions attachés à cet Objet. Le Quoi? d'abord, le Qu'est-ce qui se passe ? avec cet objet là, ensuite.

"D'abord d'Objet, ensuite l'Action"

DES OBJETS IMBRIQUES

"La Dorsale Objets Purs"

Classez vos objets selon une arborescence d'objets imbriqués, constituée des objets uniquement, sans les actions, dans laquelle chaque objet est une boîte en contenant 2 ou 3 autres, boîte que j'ouvre ou ferme comme je veux (fermer la boîte=abstraire).

Il y a 1 objet, 1 boîte, au sommet qui contient donc 2 ou 3 objets, 2 ou 3 boîtes, qui contiennent à leur tour chacune 2 ou 3 autres objets-boîtes, etc ..., etc ...

Soignez cet Organigramme, c'est votre Colonne Vertébrale, la Dorsale Objets-Purs. Dessinez la, avec des couleurs, n'importe quoi, passez du temps dessus, faites tout pour la rendre la plus familière, la plus concrète, la plus vivante, la plus 3D, possible.

NAVIGUEZ ET RACONTEZ

Naviguez dans cette arborescence comme dans votre appartement, comme dans votre quartier, comme dans le jardin public d'à côté.

Et RACONTEZ !, décrivez, ce que vous voyez, comme si étiez un guide, exactement comme lorsque vous le faites tous les jours dans vos conversations courantes.

Dites ! simplement ce que vous voyez, en parlant clairement, distinctement, avec des phrases complètes.

DANS VOTRE TETE! Personne n'entend sauf vous.

Vous devez vous entendre aussi clairement que si vous parliez à voix haute.

C'est à la fois très simple et incroyablement efficace.

Racontez, sans gêne, sans manières, sans chichis, décontracté, à l'aise, comme vous racontez quelque chose d'intéressant à un ami, un copain, un frère, à votre mère.

Décrivez ce que vous voyez, qui concerne ces quelques objets , uniquement ceux là, toujours les mêmes, ce qui est intéressant, ce qui vous vient spontanément, même si ce n'est pas beaucoup, même si c'est quasiment rien, au début.

Il y en a d'ailleurs toujours nettement plus qu'on ne croit dès qu'on commence à se délier la langue, chaque image en appelant, en déclenchant d'elle même une autre.

Faites-le plusieurs fois !! à intervalles réguliers (jour, semaine, mois). De 2 à 10 minutes.

Toujours spontanément, naturellement, calmement, lentement.

FIXATION ET ENREGISTREMENT

Le Discours a un pouvoir de fixation des Images, de concentration naturelle, inégalable, complétement magique, il force spontanément l'attention à rester sur l'objet, c'est un réflexe vieux comme l'humanité, vieux comme le langage.

De plus, le Discours SE GRAVE dans une partie de votre mémoire sans que vous ne vous en rendiez compte. Il s'enregistre spontanément inconsciemment.

Et le cerveau utilisera ultérieurement, tout aussi inconsciemment, cet enregistrement caché pour se faciliter la restitution de la scène décrite.

On se souvient "miraculeusement" infiniment mieux de ce qu'on a raconté, de ce que l'on a raconté plusieurs fois.

(Au point qu'on a le phénomène bien connu de la personne âgée qui radote, qui est capable de ressortir parfaitement n fois une histoire d'il y a cinquante ans, alors même qu'elle est incapable de se souvenir de ce qu'elle a fait il y a 5 minutes.)

UN SEUL OBJET

Travaillez ensuite de cette même façon, par une navigation et un discours, en limitant votre navigation à un SEUL de ces Objets, de façon prolongée.

Ce que j'appelle le "Calage".

(Au départ cela concernera, de façon naturelle, les objets situés tout en haut de l'arborescence, puis vous descendrez en douceur dans les objets situés plus bas. )

L'Objet, c'est le super-classeur, il exclut spontanément tous les autres, tout le reste, tout le reste de l'univers,

"Le contenu ultra-connu, complétement déterminé limité, qui exclut tout le reste, de façon instantanée et hyper-stable, dans lequel je peux rester calé aussi lontemps que je veux."

C'est le super-sac, le super-bac, la super-boîte, dans laquelle je peux accumuler à loisir, ça tient tout seul, quoi que je fasse.

LE B....L BORDÉ

Cette liberté totale au Sein de l'Objet, dans l'enceinte close, limitée, réduite, qu'est l'objet, permet un déploiement complet, maximal, de vos forces, de votre énergie, de votre imagination.

(Principe du ring, du terrain de foot, du chaos des électrons limité à la sphère de l'atome, principe du "b....l bordé", du "brain storming", de l'improvisation cadrée du Jazz, de la dialectique conflictuelle créatrice, de l'analyse en psychanalyse, de la dynamique de groupe, du Dyonisos nitzschéen, de la dualité fondamentale Ordre-Désordre, complémentaires et indissociables, du Ying et du Yang, de la Raison et de l'Imagination de Descartes et Pascal, etc.., etc...)

LES SOUS-SACS

Ce discours très libre, et donc puissant, engendre la matière, remplit le sac.

Dès qu'il y a trop de matière, ouvrez des Sous-Sacs pour la ranger, la structurer.

Ces sous-sacs viennent donc en plus, en excroissance de la dorsale Objet-Pur, au sein de laquelle ils résident.

Il s'agira en premier lieu des Actions, et ensuite, des Relations, des Caractéristiques et des Propriétés.

Et ensuite Recommencez la même chose avec eux !

LES ACTIONS

Isolez les Actions intéressantes, importantes.

L'Action c'est un Objet, pas un pur Objet, mais un quasi-Objet, son importance se situe juste au dessous de l'Objet-Objet.

(L'Objet Conceptuel lui même, cas un peu particulier, correspond d'ailleurs pour plus de 50% à une Action longue et complexe : le petit-déjeuner, la bataille de Verdun, la messe, le match de foot, le défilé du 14 juillet, la résolution d'une équation du 4 ème degré, la vidange, la sauvegarde d'une base de données, la fabrication d'un poste de télévision, le cours d'anglais, l'écriture d'un programme informatique, la signature d'un bail, le retrait d'espèces au guichet, l'atterrissage, l'opération chirurgicale, etc...)

L'Action doit d'ailleurs être vue effectivement comme un Objet, comme au Musée Grévin, c'est à dire en arrêt sur image.

Les personnages, les objets-objets sont figés et je peux tourner autour, à loisir, de façon prolongée, voir la scène sous tous les angles.

Comme il y a généralement plusieurs Sous Actions, je choisis toujours la plus importante pour cette image arrêtée, la plus caractéristique, comme on le fait en bande dessinée, et j'ouvre ensuite des sous actions pour les autres qui en valent la peine.

N'EN FAITES PAS TROP

N'en faites pas trop !!

Chaque "prise de vue" 3D a un coût, et est assortie d'un temps de pause, de contemplation conséquent.

LES PRECISIONS

Les détails, les Précisions, les Eléments Complexes et futures Mutations, très difficiles à retenir individuellemnt de par leur nature et leur grand nombre, précision très utiles, totalement indispensables dans la pratique, et qui rendent votre connaissance réellement Opérationnelle, restent spontanéments COLLÉS d'eux mêmes, à l'Image Forte et originale,

Ce rôle de SUPPORT est d'ailleurs une de ses fonctions principales, et même La fonction principale de l'Image du point de vue de la mémoire à long terme.

BIEN CALIBRER LE RESTE

Une Propriété importante pourra donner lieu à la constitution d'une unité individuelle qui lui est dédiée.

Parfois même, plus rarement, une Relation (la liaison stable vers un objet voisin), ou même une Caractéristique.

Une unité réunira en effet généralement plusieurs apparentées, voire tout le reste non encore classé quand on a encore peu de choses.

CA SUFFIT

Ce travail fait Tomber le Compréhension à tous les coups, comme les trompettes les murs de Jericho.

Vous finissez par comprendre parce que vous finissez, inmanquablement, par Voir, ce qu'il y avait à voir.

Comme l'inspecteur Maigret ou Colombo. Le puzzle finit toujours par se reconstituer.

Le réduction finale en petites unité de tailles fixes, les Petits Objets (les sections) constitués eux mêmes de deux ou trois Mini-Objets (les paragraphes), finit complétement la clarification, et qui plus est, pour la Vie. Ce qui est le but recherché.